Nous joindre Carte du site Accueil
ÉCHÉANCIER DU FCFVI - 6 mars 2008 être reçues au plus tard à 16 h 00   Details »

FVFCI, 666, avenue Kirkwood bureau 203, Ottawa (Ontario) K1Z 5X9

Critères D’admissibilité » Le présent document décrit la mission et les critères d’admissibilité et de sélection du Fonds canadien du film et de la vidéo indépendants.

Demandes d’aide au développement de films et vidéos : Guide »
Avant de consacrer temps et ressources à préparer une demande, assurez-vous d’abord que vous et votre projet répondent aux critères d’admissibilité du Fonds canadien du film et de la vidéo indépendants (FCFVI).

Demandes d’aide à la production et à la postproduction de films et vidéos : Guide »
Fournissent des conseils sur la façon de compléter une demande en vue d’obtenir de l’aide au développement, à la production et à la postproduction. Tous ces outils vous aideront à soumettre une demande bien préparée qui aura la meilleure chance possible d’être retenue.



Le Fonds reconnait L'appui financier du gouvernement du Canada par l'entremise du ministère du Patrimoine canadien.
Conception de site web et développement

AU SUJET DU FCFVI

MANDAT ET RÔLE DU FCFVI
Le Fonds canadien du film et de la vidéo indépendants (FCFVI) est un organisme dynamique du secteur privé qui appuie des producteurs canadiens indépendants dans la réalisation de projets de film, de vidéo et de nouveaux médias destinés au circuit non-commercial qui favorisent l’acquisition continue de savoir. Il offre de l’aide financière à des producteurs indépendants pour le développement et la production de films, de vidéos et de programmation numérique interactive du secteur des nouveaux médias de langue française et anglaise portant sur un éventail de sujets qui sont présentés sous forme de documentaire, de docudrame ou d’animation. Ces productions ont pour but d’informer, d’éduquer et (ou) d’instruire. D’autres organismes subventionnés par l’État accordent de l’aide à l’industrie du cinéma et de la télévision, mais ils ne jouent pas exactement le même rôle que le FCFVI. Le Fonds est unique, car il s’intéresse surtout au circuit non commercial. Un droit de diffusion n’est pas requis pour obtenir de l’aide du Fonds : c’est là un facteur très important pour les nouveaux producteurs. Le Fonds accorde de l’aide à des projets qui n’ont pu obtenir les niveaux requis de droits de diffusion pour être admissibles à l’aide du Fonds canadien de télévision ou de Téléfilm Canada.

PROGRAMMES ET SERVICES
Depuis 1991, le Fonds a reçu plus de 3 600 demandes et a accordé 17,9 millions de dollars à 900 productions indépendantes canadiennes, dont plusieurs ont remporté des prix au Canada et à l’étranger.

Les demandes ne sont acceptées qu’à l’un des deux échéanciers qui sont habituellement établis à chaque année. Cependant, en 2008, il n’y aura qu’un seul échéancier.

Le Fonds prépare aussi des mémoires à l’intention du gouvernement et d’autres organismes, dont le CRTC, au nom des producteurs du secteur de la programmation informative-éducative.

HISTORIQUE
En 1988, le ministère des Communications (maintenant le ministère du Patrimoine canadien) a mis sur pied un programme d’aide fédérale de 10 millions de dollars destiné au circuit non commercial de l’industrie du film et de la télévision, soit le Fonds d’aide à la production non destinée aux salles de cinéma. En 1991, des coupures budgétaires ont obligé le Ministère à annuler ce programme. Mais, de fortes pressions exercées par le milieu ont forcé le gouvernement à trouver des fonds pour le rétablir. Dans le cadre de son mouvement de privatisation, le gouvernement a décidé de créer un organisme du secteur privé qui, avec le temps, s’autofinancerait.

Le Fonds canadien du film et de la vidéo indépendants a été constitué en août 1991 en tant qu’organisme national à but non lucratif. Durant l’exercice 2000-2001, le ministère du Patrimoine canadien s’est engagé à remettre au FCFVI pour les six prochaines années une aide supplémentaire en vertu du volet sur le perfectionnement de la politique canadienne en matière de longs métrages, pour aider la carrière naissante de nouveaux producteurs, directeurs et autres artisans oeuvrant en création et leur permettre d’acquérir de l’expérience en production.

STRUCTURE
Les activités quotidiennes du Fonds sont menées par Robin Jackson, la directrice générale. Celle-ci se rapporte au Conseil d’administration, formé de représentants du milieu. Le Conseil se réunit une fois l’an et le Comité de direction se rencontre de façon plus régulière pour prendre des décisions sur la gestion, les politiques et les critères régissant les contributions financières du FCFVI à des productions, de même que sur la gestion financière et la vérification.

Le Fonds veut que les personnes les plus compétentes siègent sur son conseil d’administration et fournissent des conseils sur les politiques et la gestion. Ses membres sont donc des personnes oeuvrant activement au sein de l’industrie qui, de ce fait, ne peuvent pas présenter de demandes d’aide au FCFVI.

Pour veiller à ce qu’il n’y ait pas de conflits d’intérêt, les membres du Conseil d’administration ne peuvent faire partie du jury qui rendent toutes les décisions sur les projets qui recevront de l’aide du FCFVI. Les décisions prises par les jurys indépendants du FCFVI sont finales et ne sont pas entérinées par le Conseil d’administration.

Le jury est composé de gens du milieu, soit un producteur, un distributeur et un utilisateur. Trois jurys sont formés pour les demandes relatives à des projets de films et de vidéos, l’un pour les projets de langue française et deux pour ceux de langue anglaise.

Les membres du jury sont choisis parmi des noms proposés par des associations de films et de vidéos et par des communautés de toutes les régions du pays. Des nouveaux jurys sont formés à chaque échéancier; les membres en sont choisis avec précaution et ne doivent pas avoir participé à aucune des demandes soumises à cet échéancier. Les noms des membres des jurys sont tenus secrets et ne sont divulgués par le FCFVI que dans le rapport annuel qu’il publie en fin d’exercice.

Le Conseil d’administration du FCFVI a élaboré deux principes généraux concernant l’engagement des fonds, et a aussi rédigé des critères d’admissibilité et de sélection en fonction desquels les demandes sont étudiées. Ces critères sont revus de façon périodique.

RÉPARTITION LINGUISTIQUE
Au moins un tiers des sommes disponibles pour les projets sont consacrées aux projets qui sont produits originalement en français et environ deux tiers, aux projets qui sont produits originalement en anglais

RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE
Le FCFVI reconnaît que toutes les régions du pays produisent de la programmation éducative-informative et s’efforce d’encourager et d’appuyer des productions provenant de toutes ces régions. À cette fin, il veut s’assurer que chacune des cinq régions suivantes recevra 1/5 des sommes disponibles à chaque échéancier. Il s’agit de l’Atlantique et du Nord, du Québec, de l’Ontario, des Prairies et de la Colombie-Britannique.

FONDS CANADIEN DU FILM ET DE LA VIDÉO INDÉPENDANTS
CONSEIL D’ADMINISTRATION

CO-PRÉSIDENTS
Nicole Hubert
Productrice
Productions du Rapide-Blanc
Montréal (Québec)

Ira Levy
Producteur
Breakthrough Films
Toronto (Ontario)

TRÉSORIER
Tony Merzetti
Producteur
New Brunswick Filmmakers Coop
Fredericton (Nouveau-Brunswick)

SECRÉTAIRE
Huguette Dandeneau
Éducatrice
Winnipeg (Manitoba)

MEMBRES DU COMITÉ DE DIRECTION
Maria Shin
Productrice
Productions North-East
Ottawa (Ontario)

Dom Vetro
Distributeur
Visual Education Centre
Toronto (Ontario)

Lisa Meeches
Productrice
Productions Meeches Video
Winnipeg (Manitoba)

Jean-Louis Robichaud
Membre d’office
Éducateur
Saulnierville (Nouvelle-Écosse)

DIRECTEURS
Linda Ohama
Productrice
Vancouver (Colombie-Britannique)

Lori Kuffner
Productrice
Productions Cooper Rock
Regina (Saskatchewan)

Lalita Krishna
Productrice
In Sync Video
Toronto (Ontario)

Ronald Boudreau
Éducateur
Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants
Ottawa (Ontario)

Ian McLaren
Producteur
Productions Grand Nord
Montréal (Québec)

Michelle Bjornson
Producer
Point of View Films
Vancouver (Colombie-Britannique)

Anne Golden
Distributrice
Groupe Intervention
Montréal (Québec)

ADMINISTRATION
Directrice générale
Robin Jackson

Gestionnaire du bureau
Vacant

Les coordonnées du Fonds canadien du film et de la vidéo indépendants sont les suivantes :
Adresse postale :
666, avenue Kirkwood
bureau 203
Ottawa (Ontario)
K1Z 5X9
Téléphone : (613) 729-1900
Sans frais : 1-888-386-5555
Télécopieur : (613) 729-4610
Courrier électronique : info@cifvf.ca